Donjon- coeur de canard-

Français
Lewis Trondheim et Joann Sfar

” Tu ne pourras tirer de son fourreau l’Epée du Destin que lorsque tu auras accompli trois hauts faits avec les doigts nus de tes mains nues ! Pas avant…- Un haut fait genre quoi ?… Aider à éteindre un incendie ? Adopter un orphelin ?… Une action méritante, altruiste et hautement morale, c’est ça ?- Non… Plutôt tuer un gros monstre d’un seul coup de coude… ”

Par mégarde, Herbert le canard, humble sous-fifre au service du Gardien du donjon, a provoqué la mort d’un gros barbare… Gros barbare qui devait accomplir une périlleuse mission pour le maître des lieux. Ni vu ni connu, notre volatile endosse le costume du colosse, et le voici lancé, en compagnie d’un saurien grognon, sur des routes peuplées d’individus très puissants et très méchants.

 

Hinterlassen Sie einen Kommentar!

Ihre Email-Adresse wird nicht veröffentlicht.